Faire sa demande en mariage à un homme : et pourquoi pas ?


Organiser son mariage / mercredi, juillet 10th, 2019

Allez mesdames, on prend son courage à deux mains et on se lance. On laisse les préjugés, les conventions de côté, et on se met à genou, devant son compagnon. Vous êtes sur le point de faire votre demande en mariage à votre homme ? Et pourquoi pas ! À l’époque des égalités homme femme, pourquoi ne pas imaginer que la demande en mariage puisse être un engagement qu’initie la future mariée ? Quelle que soit la raison, on ne peut que conseiller d’écouter son cœur. S’il vous faut encore un peu de motivation pour oser lui faire votre demande, on vous explique pourquoi c’est un échange de rôles totalement acceptable dans notre société.

Pourquoi faut-il se décomplexer avec la demande en mariage ?

On a tendance à croire, à tort, que la demande en mariage est une convention ultra codée et qu’elle doit être faite de façon traditionnelle si on veut être bien vu par la belle-famille, nos amis et autres personnes indiscrètes qui demanderont à connaître le contexte de la demande. Pourquoi cela n’a pas de sens ? Tout simplement parce que la demande en mariage n’est pas une convention ni même une tradition.

En réalité, il fut bien un temps où l’homme demandait à son futur beau-père le droit d’épouser sa fille. Mais cette tradition relevait plus du machisme et des codes de la société patriarcale que d’autre chose, puisque cela faisait bien référence à une jeune fille, possession de son père, qui s’apprêtait à devenir une femme, possession de son mari. Et ce genre de demande en mariage a presque disparu… déjà bien avant la Seconde Guerre mondiale. Pendant toutes les années qui ont suivi, il n’y avait même pas de demande en mariage à proprement parler. L’un ou l’autre (ou les deux) avaient l’idée de se marier et ils se mettaient à discuter de l’idée.

Début des années 2000, la demande en mariage, perçue comme une grande séquence de romantisme, est arrivée en Europe, depuis les États-Unis. Jusqu’alors, la demande en mariage n’était pas aussi théâtrale. Bien évidemment, depuis l’avènement des réseaux sociaux et de la transmission rapide des informations, des demandes en mariage toujours plus folles, plus originales, mais aussi plus ringardes ou totalement ratées peuvent être vues par tout le monde, laissant croire qu’il faut faire la même chose ou mieux encore.

Quand demander son homme en mariage permet d’éviter la catastrophe

Femme qui demande en mariage son homme

Vous voilà rassurée, si vous êtes taxée de féministe après avoir raconté à votre entourage que c’est vous qui vous êtes mise à genou, vous pourrez les remettre bien à leur place en expliquant que vous n’avez pas cédé aux conceptions théâtrales pseudo-romantiques américaines de la demande en mariage. Aussi, vous pourrez leur expliquer que vous n’aviez franchement pas beaucoup le choix.

Non pas que votre homme soit empoté, mais vous savez que le romantisme n’est peut-être pas son fort, ou qu’au contraire, vous n’en avez rien à faire des demandes mielleuses qui vous déclencheront plus rapidement un fou rire qu’un « oui ». Dans ce cas, autant prendre les choses en mains. Et si on ricane dans votre dos et qu’on ose vous dire qu’il est évident que c’est vous qui « portez la culotte »… et bien… on a presqu’envie de vous dire qu’il n’y a malheureusement rien à faire, parce que quand on réfléchit, quel serait le mal d’effectivement « porter la culotte » ?

A chacun sa vision du mariage

Chacun a une vision différente du mariage, des attentes différentes, des angoisses, des envies, des raisons de se marier qui peuvent être multiples. Peut-être que votre compagnon n’y voit pas un acte sacerdotal, que le milieu familial dans lequel il a grandi ne l’encourage pas au mariage, alors c’est peut-être à vous de faire le premier pas. Ce n’est pas parce qu’il n’y voit pas d’obligation qu’il est contre l’idée. Il a juste besoin de sentir que pour vous, il y a une véritable envie et comme c’est votre envie, c’est à vous de l’assumer. Eh oui, pourquoi attendre que quelqu’un d’autre fasse le pas (même par amour), alors que c’est vous qui en avez envie.

Souvent, ce genre d’attente interminable finit par aboutir à une demande, par l’usure. Est-ce vraiment ça dont vous rêvez ? Vous êtes du genre oppressante, du genre insistante à faire des insinuations en public et à piquer une bonne crise de temps en temps pour lui faire comprendre combien vous attendez sa demande. Avouez qu’il n’y aura plus rien d’extraordinaire le jour où il la fera enfin, tout simplement parce que ce couteau sous la gorge l’empêchait de respirer. Dans tous les cas, la surprise sera gâchée, car ce qui compte, c’est que ça vienne du cœur. Ne serait-ce pas à vous de vous lancer ? Quitte à vous prendre un gros râteau mais alors vous serez fixée et vous aurez une vraie raison de lui en vouloir.

La peur de recevoir un non en retour

Comme nous venons de le dire, il se peut que vous receviez une réponse négative. On ne va pas se mentir, ça fait mal. Mais avant que cela n’arrive, il est peut-être intéressant d’envisager la probabilité que cela puisse se passer et surtout comprendre pourquoi vous auriez un refus. Si vous connaissez son point de vue catégorique sur le sujet, c’est que vous aimez jouer les kamikazes, à moins que ce soit juste pour essayer. Après tout qui ne tente rien à rien, mais ne soyez pas étonnée par sa réponse.

Si vous pensez essuyer un refus pour une autre raison comme un problème de timing, de peur de l’engagement, d’envie, tout cela peut se travailler à deux en amont. Faut-il vraiment écrire une énième fois que la communication est la base de votre couple ? Enfin, dernier refus… Votre mec est un peu macho et vous voir à ses genoux l’a totalement castré. Que dire, si ce n’est qu’il s’en remettra et peut-être que la seule solution, c’est qu’il finisse par vous redemander en mariage par lui-même. Dans ce cas-là, surtout soyez la plus maline des deux. Acceptez et soyez simplement heureuse qu’au final vous aurez eu ce que vous vouliez. Il suffit juste parfois d’être plus rusée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *